Grenouille verte (complexe)
Pelophylax aggr.

Bild
Teichfrosch auf der Vegetation in einem Teich
biologie
Biologie
menschtier
Homme & Animal
tipps
Conseils
galerie
Galerie
karte
Carte

Biologie

Tant la grenouille de Lessona que la grenouille verte habitent les étangs, les marécages, les tourbières, les fossés ainsi que des gravières et des rives de lacs peu profonds et bien végétalisés. Dans les étangs et les petits plans d'eau avec un fond tourbeux et une végétation herbacée, la grenouille verte est souvent plus abondante que la grenouille de Lessona, qui domine cependant généralement dans tous les autres types de plans d'eau et supplante souvent la grenouille verte, moins compétitive. La grenouille rieuse se tient dans ou aux abords de l'eau, même en hiver, mais elle peut aussi faire de longue migrations.

Les grenouilles vertes sont parmi les amphibiens que l’on observe et entend le plus fréquemment. Il s’agit en fait d'hybrides entre la grenouille verte indigène et la grenouille rieuse introduite. La survie des populations de grenouille vertes dépend de la grenouille de Lessona. En effet, les grenouilles vertes ne peuvent généralement pas se reproduire entre elles, et si elles le font, les descendants sont des grenouilles rieuses femelles.

La grenouille de Lessona et la petite grenouille verte sont toutes deux principalement liées aux zones aquatiques et aux zones riveraines, mais elles peuvent également parcourir des distances étonnamment longues sur terre, par exemple à la recherche de nouveaux habitats. Pendant la saison de reproduction (mi-mai à juin), les mâles occupent des territoires (arènes) qu'ils défendent farouchement. Les femelles pondent plusieurs masses contenant 1'000-8'000 oeufs (10'000 chez la grenouille rieuse). Dans un premier temps, ils sont brun foncé sur le dessus, blanchâtres en dessous. Les têtards peuvent atteindre une taille de 6 à 9 cm.

Toutes les grenouilles de couleur verte mangent tout ce qui vit, qu'elles peuvent attraper et qui atteint au maximum la moitié de leur propre taille. Le cannibalisme existe aussi. Les populations de grenouilles de Lessona particulièrement importantes peuvent sérieusement affecter d'autres espèces d'amphibiens, leur faire fortement concurrence et les décimer.

Les grenouilles rieuses originaires d'Europe de l'Est et des Balkans ont été introduites en Suisse à des fins alimentaires et de recherche, se sont échappées ou ont été relâchées et ont pu se propager avec succès - en tant que prédateurs voraces, souvent au détriment d'autres espèces d'amphibiens.

Comme la distinction entre grenouille verte, grenouille de Lessona et grenouille rieuse n'est guère possible, les observations de ces espèces peuvent être saisies comme "complexe des grenouilles vertes".

Signes distinctifs

Grenouille de Lessona: Corps trapu, généralement vert vif à turquoise, membres et arrière-train souvent couleur bronze. Taches brunâtres ou noires sur le dos. Mâle avec deux sacs vocaux blanchâtres derrière les coins de la bouche. Croassement : doux, presque ronronnant « euah-chrr-chrr ».

Grenouille verte: corps et membres généralement vert uniforme, vert olive, parfois brun. Les pattes arrière sont légèrement plus longues que chez la grenouille verte. Mâle avec des sacs sonores légèrement grisâtres derrière les coins de la bouche. Croassement : rauque, fort « oeh-eh-eh-eh » très fort.

Grenouille rieuse: Plusieurs espèces de grenouilles rieuses ont été introduites, mais elles ne peuvent être clairement attribuées que génétiquement. Très variable, en fonction de la zone d'origine. Couleur général argileuse, brune, olive à vert mousse, avec de nombreuses taches brun foncé ou olive. Pattes postérieures bandées et tachetées. Peau plus verruqueuse que chez la grenouille de Lessona et la grenouille verte; bande dorsale jaune-vert généralement distincte. Deux sacs sonores gris foncé derrière les coins de la bouche. Croassement: variable, ressemblant à un ricanement nasilard, « bre-ke-ke-ke-ke-ke-kek ».

Les grenouilles vertes européennes contiennent plusieurs espèces et mélanges étroitement apparentés, qui peuvent difficilement être déterminés sans études génétiques. Par conséquent, ces espèces sont à signaler sous "complexe de grenouilles vertes".

Appartient à
Physique

Grenouille de Lessona : 5,5-7,5 cm

Grenouille verte : 9-12 cm

Grenouille rieuse : 9-13 cm, rarement plus grande

Confusions possibles

La distinction entre grenouille verte et grenouille de Lessona n'est possible qu'avec des individus typiques. Comme la grenouille verte est un hybride entre une grenouille verte et une grenouille rieuse (Pelophylax ridibunda), elle peut présenter des caractéristiques des deux espèces. 

Les grenouilles rieuses sont nettement plus grandes que les grenouilles vertes et de Lessona et ont généralement une coloration plus sombre et moins jaune (gris, olive, parfois verte), elles présentent un dos et des flancs tachetés d’olive foncé. Les croassements de la grenouille rieuse (qui ressemble effectivement à un rire ou à un bêlement) sont sensiblement différents de ceux de la grenouille verte et de la grenouille de Lessona. La bosse interne du talon, qui diffère en forme et en taille entre les trois formes, s'est également avérée être une autre caractéristique d'identification.

Toutes les grenouilles vertes se reproduisent entre elles. En Suisse, plusieurs lignes de grenouilles rieuses et probablement aussi d'autres espèces de grenouilles vertes ont été importées vivantes pour l’élevage en vue de la consommation de leurs cuisses. Des animaux se sont échappés à maintes reprises, si bien qu'aujourd'hui, de nombreux hybrides vivent dans notre pays, qui ne sont pas clairement reconnaissables à leur morphologie. C'est pourquoi nous ne parlons généralement que du « complexe des grenouilles vertes (Pelophylax esculentus aggr.)». 

La grenouille rousse se distingue des grenouilles vertes par une tache temporale foncée. Pour les grenouilles vertes, comme pour les grenouilles rousses, l'identification des espèces sur la base de la couleur est impossible car elles peuvent avoir de fortes variations de teinte.

Degré de menace

Grenouille verte : non menacé

Grenouille de Lessona : vulnérable

Grenouille rieuse : néozoaire

Période d’activité

Fin mars - mi-octobre

Homme & animal

Menaces
  • Fragmentation de l'habitat : avec la perte progressive des zones humides, l'habitat des grenouilles, dépendantes de l’eau pour la reproduction, est également en train de disparaître.
  • Grenouille rieuse invasive : La grenouille rieuse est une espèce envahissante car elle décime les grenouilles aquatiques indigènes en tant que prédateur et, par croisement, elle les menace sur le plan génétique.
  • Herbicides et pesticides : en raison de leur peau fine et très perméable, les amphibiens sont particulièrement sensibles aux pesticides et aux herbicides.
Mesures de soutien
Un étang sur le pas de la porte

Les grenouilles vertes et les grenouilles de Lessona colonisent rapidement de nouveaux plans d'eau, par exemple les étangs de jardin. Par conséquent, la création de nouveaux habitats pour ces espèces est facilement réalisable, à condition que la connectivité avec les habitats des environs soit assurée. Il faut cependant être conscient des conséquences, car une fois que les grenouilles vertes ont colonisé l'étang du jardin, elles y donneront aussi des concerts de croassements bruyants et il est interdit par la loi de les retirer ensuite, même chez soi.

Ne pas relâcher ou déplacer les amphibiens

Les petits plans d'eau nouvellement créés sont colonisés par des espèces pour qui ils sont adaptés, il n’est pas nécessaire d’attraper des grenouilles ailleurs pour les relâcher dans son étang. Cela est même interdit par la loi, car cela peut faire plus de mal que de bien.

Conseils

Concerts bruyants

Les grenouilles vertes sont à l'origine de concerts bruyants, qui résonnent sur diverses étendues d'eau, surtout au printemps et en été. Cela peut être particulièrement ennuyeux dans les zones résidentielles. Avec un peu de tolérance, cependant, cette perturbation nocturne devrait être supportable. La période de chant ne dure que quelques semaines, en fonction du temps. Comme mesure, il est recommandé de fermer les fenêtres la nuit, d'installer un jet d’eau dans l’étang ou de retirer les plantes flottantes de l'étang, sur lequel les grenouilles vertes aiment s'asseoir lorsqu'elles chantent. Les grenouilles elles-mêmes sont protégées par la loi et ne peuvent pas être capturées ni tuées, ni même déplacées vers un autre étang.

Habitat aquatique

Les grenouilles vertes (en allemand Wasserfrosch) se trouvent au bord de l'eau pendant la plus grande partie de l'année. Les masses d'œufs, que les grenouilles vertes pondent après l'accouplement, sont composées de plusieurs centaines d'œufs et peuvent être facilement observées dans l'étang. Après l’éclosion des têtards, les premières jeunes mini-grenouilles peuvent être vues dès la fin juillet. Pendant la journée, les grenouilles prennent volontiers un bain de soleil au bord de l'étang et, si elles sont dérangées, sautent d’un grand bond dans l'étang, où elles se cachent au fond de l'eau sous la végétation.

A la chasse aux grenouilles

Pour observer les amphibiens, m’unissez-vous d’une lampe de poche et partez à la « chasse aux grenouilles », lors d’une soirée pluvieuse et tempérée (> 5°C) de printemps. S’il n’y a pas de vent, vous profiterez encore mieux du concert donné par les mâles. Attention, certaines espèces sont actives très tôt dans l’année (février-mars) comme la grenouille rousse ou le crapaud commun, et quittent ensuite leur eau de ponte. D’autres, sont plus tardives comme les grenouilles vertes et peuvent être observées en avril et mai.

Petite grenouille lors de la métamorphose de têtard en grenouille, la queue va lentement disparaitre.
La grenouille de Lessona (photo) et la grenouille verte sont presque impossibles à distinguer à leur physique.

Galerie

Pages 1
jusqu'à 3

Carte

La représentation des lieux d'observation se fait avec Google Maps.
Ce n'est cependant que possible, si vous donnez votre accord à la déclaration de confidentialité.
Pour ce faire, cliquez dans la barre bleue ci-dessous sur "j'accepte" et actualisez ensuite le navigateur.