Code de conduite pour l'observation d'animaux sauvages

Observer des animaux sauvages dans leur habitat naturel est fascinant.

Il convient toutefois de respecter certains principes afin que l'observation ne perturbe pas ou ne porte pas atteinte aux animaux sauvages et à leurs habitats. Le bien-être des animaux sauvages et la préservation de leurs habitats sont prioritaires. Apprenez ici comment observer les animaux sauvages avec respect.

Garder ses distances et éviter les dérangements

Conservez une distance d'observation suffisamment grande et essayez, dans la mesure du possible, de ne pas déranger l'animal sauvage lors de l'observation. Laissez de l'espace aux animaux sauvages et ne les suivez pas. Cela vaut en particulier pour les espèces sensibles et les lieux d'élevage des jeunes (nids, terriers de blaireaux ou de renards, etc.). Il faut savoir que les animaux sauvages peuvent se sentir dérangé avant même de prendre la fuite.
Nous recommandons donc l'utilisation de jumelles et de téléobjectifs pour votre appareil photo pour permettre l'observation ou la prise de photos à une distance suffisamment grande.

Zones protégées

Il est fascinant d'observer des animaux sauvages dans leur milieu naturel. Dans les zones protégées, la faune est parfois moins farouche - mais même dans ce cas il faut savoir garder ses distances pour ne pas déranger.
Merci de respecter les règles des zones protégées, notamment les interdictions de quitter les chemins.

Terrains privés

Respectez les droits des propriétaires fonciers et des exploitants et restez sur les chemins.

Ne pas signalez d'animaux sauvages détenus en captivité

En principe, nous voulons recenser les animaux sauvages dans leur habitat naturel. En conséquence, nous supprimerons de la galerie et, selon la situation, de la base de données d'annonces les images montrant des animaux sauvages en intérieur, dans des cages, des pièges ou autres.

Ne pas nourrir, apprivoiser ou toucher les animaux sauvages

Nous déconseillons (à quelques exceptions près) de nourrir les animaux sauvages. Pour de nombreuses espèces d'animaux sauvages, cela est en outre interdit dans certains cantons - à l'exception des oiseaux chanteurs. En raison du nourrissage, les animaux sauvages peuvent perdre leur crainte naturelle des humains, ce qui peut créer un certain potentiel de conflit. Nous ne montrerons donc pas de photos d'animaux sauvages (sauf exceptions) aux mangeoires dans notre galerie. En outre, les animaux sauvages ne doivent pas être apprivoisés ou touchés.

Ne pas signaler d'animaux domestiques

Nous ne sommes intéressés que par les observations d'animaux sauvages. Nous vous prions donc de ne pas annoncer d'animaux domestiques sur la plateforme d'annonce. Si vous observez un animal domestique échappé de captivité (p.ex. perruche), signalez le à la société de protection des animaux de votre région.

Images avec des personnes

Les images ou vidéos téléchargées sur la plateforme de signalement sur lesquelles des personnes sont reconnaissables sont supprimées de la galerie pour des raisons de protection des données.